C’est une nouvelle forme de coworking, très tendance à en croire le baromètre Ubiqdata 2021 publié le 17 novembre dernier. Mais qu’est-ce que le bureau opéré exactement ?

C’est un nouveau venu dans les solutions de bureau flexibles. Après le coworking ou le bureau partagé qui s’est développé depuis quelques années en France et qui a explosé depuis le début de la pandémie, le bureau opéré émerge, fortement. C’est en tout cas le constat du baromètre Ubiqdata 2021qui s’est intéressé de près aux solutions de bureau flexibles.

Le café est compris dans l'offre de bureau opéré !

Bureau opéré, un coworking privatisé

Le bureau opéré allie tous les avantages des bureaux individuels et du coworking. Il permet en effet à leurs locataires de bénéficier de la privatisation de leur bureau, de leur indépendance totale avec un bureau fermé et en même temps de la flexibilité et de la qualité de service du coworking. Une solution clé en main qui vise à simplifier la vie des entreprises avec une seule et même facture à la fin du mois pour la location de l’espace et tous les services utilisés (entretien, café, wifi etc)

Celui qui en parle le mieux, c’est encore Mehdi Dziri, le fondeur d’Ubiq (anciennement Bureaux A Partager) à l’origine de ce baromètre qui suit de près l’évolution du coworking en France. Interrogé par Fred Haffner dans Mon Podcast Immo, le jeune homme d’affaires explique ainsi : « On a une augmentation de plus de 60% du nombre d’espaces de coworking recensés en France d’après cette étude. Ce qui caractérise l’offre de coworking c’est l’importance et la force des bureaux fermés. 88% des postes proposés dans cette offre de coworking sont des postes proposés dans des bureaux fermés, privatifs. Il y a beaucoup d’entreprises qui sont sédentarisées dans ces espaces de coworking. Ils sont installés pour de bon et à long terme. » Et de poursuivre : « Le bureau opéré, c’est une offre de bureau qui est privative. Un espace rien qu’à soi, qui n’est pas panacée dans un espace de coworking. C’est un bureau comme on pourrait louer un bureau traditionnel via un bail commercial mais qui est à louer avec un contrat flexible et qui, surtout, est une offre complètement clé en main. C’est un bureau équipé, meublé, avec tous les services : internet, café, entretien, ménage, gestion de l’espace.« 

Bureaux opérés : de nouveaux opérateurs

Toujours selon l’intéressé, l’offre se développe et grandit avec un peu moins de 250 offres de bureaux opérés à Paris en 2021. « Ce sont généralement des bureaux qui font entre 100 et 2 000m2 et qui sont proposés à une seule entreprise clé en main, précise-t-il. Quelques offres émergent aussi dans des villes comme Marseille, Bordeaux ou Lyon. Des acteurs se lancent complètement sur ce marché-là comme opérateurs de bureaux opérés.« 

Le bureau opéré arrive à Paris !

La raison de cette tendance ? La crise sanitaire et le turnover des salariés en télétravail bien sûr. Les entreprises n’ayant plus la nécessité de proposer le même nombre de postes que de collaborateurs, les dirigeants se dirigent naturellement vers des offres de coworking pour réduire les frais. Et la privatisation des bureaux offre évidemment une plus grande sécurité et indépendance aux salariés. « Cela permet à des entreprises en pleine croissance ou à des startups qui ne peuvent pas se permettre de s’engager sur des contrats trop long terme, comme les baux commerciaux, d’accéder à une solution de bureau qui est privative. Ils se sentent chez eux sans les contraintes de la gestion d’un bureau. Ils s’installent très facilement et avec une facture unique à la fin du mois, ils règlent tous leurs problèmes (leur loyer, leur service, leur entretien)« , conclut Mehdi Dziri.