Le bureau classique, un espace en voie d’extinction ? En France, 4 millions de personnes travaillent en dehors du bureau au moins une fois par semaine, que ce soit à domicile, dans un tiers lieu ou simplement dans un café connecté. 

Maintenant que nous sommes de plus en plus libres de choisir notre lieu de travail, que nous avons la possibilité physique de travailler de n’importe où, quel est le but et l’avenir du bureau ? Le bureau classique deviendrait-il un espace en voie d’extinction ? Fordisme, Taylorisme… Pendant longtemps, c’est l’organisation du travail qui a évolué pour s’adapter aux nouvelles exigences économiques. Aujourd’hui, nous allons encore plus loin : ce n’est plus l’organisation qui change, mais le statut. Qu’il s’agisse de freelance ou de bureau à domicile, les travailleurs deviennent de plus en plus indépendants. Cela concerne désormais 15 % de la main-d’œuvre française, un chiffre qui n’a cessé de croître ces dernières années. Nous passons d’une logique descendante, où l’information circule dans un sens du haut de la hiérarchie vers le bas, à l’inverse, du bas vers le haut.

Les espaces de détente ont leur importance dorénavant

Les relations professionnelles changent. La hiérarchie disparaît en même temps que les relations s’enrichissent, elles deviennent plus nombreuses et plus solides. Car, paradoxalement, plus les travailleurs sont autonomes, plus ils sont liés les uns aux autres par des communautés, des collectifs… Dans leur indépendance, tous se souviennent que, quoi qu’il arrive, la force est toujours dans le nombre.

De plus en plus, nous cherchons à redonner du sens au travail. Souvent trop virtuels, trop segmentés pour comprendre leur impact réel sur l’entreprise, les emplois de service semblent presque déconnectés du monde réel. Remplir des fichiers Excel, compiler des analyses, préparer des présentations… Les entreprises regorgent d’emplois « à la con » qui n’ont souvent que peu d’intérêt pour le salarié, si ce n’est celui d’être payé à la fin du mois. Mais les attentes changent, les employés veulent se sentir plus impliqués, savoir exactement comment ils influencent le fonctionnement de l’entreprise. Dans le même temps, beaucoup veulent travailler de manière plus informelle. Selon une enquête de Citrix, 22 % des Français souhaiteraient avoir accès à des installations permettant des réunions impromptues, et 19 % à des espaces de loisirs.

Un bureau équipé à louer chez Space2be.

En bref, le travail se partage désormais entre l’isolement productif, à la maison ou ailleurs que dans bureau classique, et les échanges collaboratifs et informels au sein de l’entreprise.

Encourager l’ouverture et l’imprévisibilité par rapport au bureau classique

Avez-vous parfois l’impression, en entrant au bureau, d’être entré dans un univers parallèle et d’être déconnecté du monde réel ? Les bureaux d’hier et d’aujourd’hui créent souvent un sentiment d’isolement, forçant leurs occupants quotidiens à se retrouver dans une sorte de microcosme. La frontière entre le travail et la vie privée devenant de plus en plus floue, les bureaux du futur doivent être totalement ouverts sur la ville et la vie. L’espace de travail se fond dans l’environnement urbain et devient un lieu de passage, comme toutes ces start-ups ou entreprises qui, à l’instar de Michel et Augustin, invitent tout le monde à venir socialiser avec elles. Les bureaux ne sont plus des temples sacrés, mais des lieux d’échange et de rencontre ouverts à tous.

Les bureaux sont devenus des espaces d'échange.

Avec la montée de l’entrepreneuriat, du freelancing et du nomadisme, le bureau classique est un espace en voie d’extinction et les lieux de travail n’ont d’autre choix que de s’adapter et d’être de plus en plus mobiles. Comment y parvenir ? D’abord et avant tout, par la flexibilité du jeu. C’est exactement ce à quoi nous assistons avec l’émergence du micromarketing. Alors que les immeubles de bureaux sont traditionnellement vendus en grands lots, de nouveaux acteurs apparaissent sur le marché. C’est le cas des centres d’affaires comme Space2be qui proposent de la location de bureaux permanents sans engagement à long terme, de la location de places de coworking ou même un service de domiciliation pour ceux qui souhaiteraient télétravailler et bénéficier tout de même d’une autre adresse pour leur siège social. Une manière de ne pas mélanger vie privée et vie professionnelle. Les travailleurs nomades à la recherche d’un bureau pour un moment bénéficient désormais de plusieurs solutions. Pour certains, c’est un moyen de profiter d’une propriété inoccupée pendant la journée ; pour d’autres, c’est une flexibilité et un confort total.

Du confort pour du bien-être

Et parlons du confort. Cela devient l’une des principales attentes des professionnels. Bien sûr, les chaises doivent être agréables, mais nous parlons ici d’un autre type de confort. L’objectif final est le bien-être et la communication. Chacun doit se sentir stimulé et à l’aise dans son environnement de travail. Pour y parvenir, nous avons besoin d’un lieu qui offre de nombreuses possibilités de détente, des sources d’inspiration et un sentiment de bien-être. Ils ne distraient pas l’esprit, mais contribuent à développer la créativité et à libérer l’échange de vues. À l’heure où l’innovation est la clé du succès, il est important d’encourager ces rencontres informelles. Une simple machine à café ne suffit plus, il faut désormais aller plus loin, créer des espaces de travail informels, développer davantage de zones d’apprentissage et inventer des lieux multimodaux pour travailler ensemble. C’est le cas chez Space2be avec des espaces de détente propres et une décoration très street art avec de nombreuses oeuvres pour stimuler tous les collaborateurs.

L'accueil de Space2be, le centre d'affaires qui propose de la domiciliation.

Les entrepreneurs ne recherchent plus une adresse ou une superficie en mètres carrés, ils veulent une qualité de service. Le bureau n’est plus une décoration ou un lieu de travail haut de gamme, il est devenu un lieu de passage, d’apprentissage et d’information, ouvert à tous et permettant de créer des liens, de la cohésion. La mobilité, la diversité, la liberté et le bien-être sont des éléments clés pour réinventer le bureau 3.0. Ce à quoi oeuvre Space2be au quotidien !